Union Shakti-Shiva
     Union Shakti-Shiva (Soleil-Lune)

Les noeuds lunaires remontent aux plus anciennes traditions astrologiques (babylonienne, perse, égyptienne, grecque, védique). Ces noeuds -points d’intersection de l’orbite lunaire (chemin de la Lune) et de l’écliptique (chemin du Soleil)- revêtaient à l’époque une importance capitale car ils indiquaient les éclipses solaires et lunaires, phénomènes inquiétants et annonciateurs de bouleversements. Sur un plan symbolique, les noeuds lunaires sont donc la rencontre de l’énergie solaire et de l’énergie lunaire, c’est la raison pour laquelle l’étude astrologique de ces points s’avèrent intéressante lorsqu’on les relie à la position natale de la Lune et du Soleil. A la vérité, étudier dans un thème natal la Lune, le Soleil et l’axe des Noeuds Lunaires est amplement suffisant pour observer les grandes lignes énergétiques de la vie d’un individu.

Lune, Soleil et Noeuds, points clés de la charte natale

En astrologie védique, le Noeud Nord s’appelle Rahu et représente les tendances insatiables de l’être (Rahu est une tête dévoreuse), alors que le Noeud Sud s’appelle Ketu et représente les tendances spirituelles (Ketu est une queue sans tête qui ne peut rien saisir). Rahu et Ketu étaient à l’origine un « asura » nommé Svarbhānu qui désobéit à l’ordre naturel des choses en voulant boire l’elixir d’immortalité des dieux; en représailles, sa tête fut coupée. Ainsi, depuis, sa tête et sa queue errent entre la Lune et le Soleil en provoquant des éclipses.

L’astrologie occidentale dite « karmique » interprète les noeuds lunaires comme la voie d’évolution de l’être, en considérant le Noeud Sud comme le bagage des vies passées et le Noeud Nord comme la voie d’accomplissement. Or, dans l’astrologie védique,  c’est une autre histoire : le Noeud Nord (Rahu) représente le domaine dans lequel l’individu est obsessionnel et insatiable alors que le Noeud Sud (Ketu) permet d’accéder aux bienfaits spirituels et à des sauts de conscience. L’astrologie occidentale karmique induit donc une lecture contraire à l’interprétation védique des noeuds lunaires, puisque Rahu-Noeud Nord représente le domaine du matériel et de l’illusion (en astrologie védique) alors que le Noeud Nord représente le domaine de l’évolution (en astrologie occidentale karmique). Cette version occidentale des noeuds lunaires est toutefois intéressante tant les sociétés occidentales versent précisément dans trop de matérialisme (et de rationalisme) et semblent peu se préoccuper du monde de l’Esprit.

En astrologie védique, Rahu-Noeud Nord est donc associé aux désirs matériels et à l’avidité, mais Rahu-Noeud Nord c’est aussi le domaine dans lequel nous avons une force innée et une puissance de matérialisation. Cependant, Rahu est associé au concept de la māyā, qui signifie à la fois magie et illusion.

Ketu-Noeud Sud, quant à lui, se pose comme l’endroit à conquérir par la force spirituelle, il amorce un détachement ou une recherche spirituelle, c’est le lieu du vide et du tout, là d’où l’illumination peut surgir. Ketu est donc associé à l’éveil et à la libération rattaché au concept de la moksha. Beaucoup connaissent des éveils ou vivent la grâce lors d’une Dasha en Ketu par exemple (période planétaire de 7 ans). Et beaucoup connaissent des « succès matériels » lors d’une Dasha en Rahu (période planétaire de 18 ans) et cela peut justement permettre d’observer leur « bouche dévoreuse » à l’oeuvre. S’observer est la clé sur le chemin de l’éveil, regarder ses propres mécanismes sans jugement permet de se vivre pleinement et de dépasser l’illusion. Pour résumer, Rahu est l’endroit de l’illusion (si le désir reste insatiable et non transcendé), là où Ketu est l’endroit de la vérité (et de l’union intérieure). Et il est nécessaire de passer par l’un pour accéder à l’autre, d’expérimenter Rahu (la matière) pour trouver Ketu (le spirituel). Rahu-Noeud Nord indique donc la zone de confort avec des désirs perpétuels et insatisfaits, une zone familière que l’individu ne souhaite pas toujours dépasser ou questionner, malgré l’appel divin de son Ketu-Noeud Sud. Il y a sans doute ici une part de prédestination et une part de libre arbitre, car chacun est libre de répondre ou pas à l’Appel.

Rahu (le matériel) est amplifié dans le Taureau (matière) et Ketu (le spirituel) est amplifié dans le Scorpion (spirituel), ce qui représente un atout et un challenge pour les personnes nées avec Rahu-Noeud Nord en Taureau/Ketu-Noeud Sud en Scorpion : ces personnes peuvent en effet expérimenter des situations extrêmes, dans la matière et dans le spirituel, avec des basculements spectaculaires de l’un à l’autre; leur tendance naturelle est en effet d’être très ancrée dans la matière, la fixité ou la sécurité (Taureau) mais l’appel du Noeud Sud en Scorpion est si fort que les éveils peuvent passer par des situations fulgurantes, parfois violentes, accompagnées de dons psychiques ou spirituels très prononcés en milieu de vie (les personnes concernées sont nées d’avril 1946 à décembre 1947, de novembre 1964 à juillet 1966, d’août 1983 à janvier 1985, de mars 2002 à septembre 2003).

L’axe des noeuds peut être appréhendé comme une colonne vertébrale, un axe de déploiement de l’énergie des profondeurs, la kundalini : on part de l’un pour arriver à l’autre. Plus clairement, le lieu de Rahu-Noeud Nord serait mūlādhāra -le chakra racine- où se trouve la kundalini en sommeil, et la « voie de l’éveil » serait indiquée par Ketu-Noeud Sud qui est sahasrāra -le chakra couronne. 

Eclipses lunaires et solaires, moments déclencheurs

Si l’on ne peut que difficilement prévoir les destinées humaines (car seul le Divin en détient la clé) on peut toutefois observer dans la charte natale astrologique d’un être, des moments où la Vie va confronter à une énergie planétaire particulière et présenter certaines situations de vie. Nous pouvons voir cela à travers les périodes astrologiques (Dashas), les transits planétaires (Jupiter/Saturne et Pluton pour l’astrologie occidentale), la croisée des trajectoires de la Lune et du Soleil (éclipses), le retour ou l’inversion des Noeuds Lunaires (les noeuds font un cycle complet et se retrouvent à leur position initiale au bout de 18,5 ans).

Mais il me paraît important d’insister ici sur la rencontre Lune/Soleil qui a lieu lors des éclipses, car il s’agit toujours de l’indication d’un seuil, où le croisement des énergies solaires et lunaires déclenche une vibration, une onde qui ouvre une porte d’accès. On peut d’ailleurs voir les Noeuds Lunaires comme des portes, des franchissements, des seuils.

Notons que lors d’une éclipse lunaire totale (Pleine Lune) le Noeud Sud-Ketu se trouve conjoint à la Lune : c’est la pleine traversée de l’énergie lunaire de Shakti et lors d’une éclipse solaire totale (Nouvelle Lune) le Noeud Sud-Ketu se trouve conjoint à la Lune et au Soleil : c’est la fusion des deux énergies, comme nous allons le voir ci-après.

Lune et Soleil, union de Shakti et de Shiva

Selon Ram Dass, la Mère Divine est appelée Shakti (Lune – le manifesté – l’Univers), et le Père Divin (Soleil – le non manifesté ou le sans forme- Dieu) est appelé Shiva. Le chemin de l’illumination (éveil de la kundalini) naît lorsque l’être a fusionné Shakti avec Shiva. Le processus de réalisation de cette union implique de travailler avec Shakti, la Mère (la Lune) afin de diriger cette énergie du manifesté vers le sans forme, le Père, le Transcendant (le Soleil). C’est la raison pour laquelle la Lune revêt tant d’importance en astrologie védique, elle représente la Shakti, qui est la voie d’accès au transcendant, le Soleil. Il est nécessaire donc de passer par sa Lune et d’intégrer pleinement ses énergies, avant de parvenir à son Soleil. Cette union intérieure alchimique, appelée aussi androgynie, hermaphrodite alchimique, est la fusion des polarités opposées (Lune-Soleil, Yin-Yang, Shakti-Shiva) et peut se réaliser seul et/ou avec un partenaire humain. Les noeuds lunaires et les éclipses solaires peuvent être réliés symboliquement à notre alchimie intérieure en cours, et sont donc les indicateurs d’un franchissement de seuil qui peut amener l’accès au transcendant. 

Exemples d’interprétation

Actuellement, de Septembre 2020 à Avril 2022, Rahu-Noeud Nord se trouve en Taureau et Ketu-Noeud Sud en Scorpion *Ces calculs sont basés sur les éphémérides en système sidéral (et non tropical comme l’astrologie occidentale). A noter que le véritable zodiaque est sidéral, aussi le signe solaire que vous pensez être, par exemple Capricorne en astrologie occidentale, est en vérité le Sagittaire en astrologie réelle.

Les personnes impactées sont :

  • celles qui ont Rahu en Taureau/Ketu en Scorpion (retour des noeuds, 18,5 ans, 37 ans, 55,5 ans, 74 ans)
  • celles qui ont Rahu en Scorpion/Ketu en Taureau (inversion des noeuds, 28 ans, 46 ans, 65 ans, 83 ans)
  • les personnes avec la Lune ou le Soleil en Taureau
  • les personnes avec la Lune ou le Soleil en Scorpion

Durant les 18 mois de ce transit, pour les personnes concernées, et plus largement au niveau collectif, on va observer les périodes suivantes qui seront des moments clés :

  • les éclipses totales lunaires & solaires qui ont lieu entre Septembre 2020 et Avril 2022 (14 décembre 2020 (solaire à 28° du Scorpion), 26 mai 2021 (lunaire à 11° du Taureau), 4 décembre 2021 (solaire à 18° du Scorpion))
  • le passage du Soleil dans les constellations du Scorpion et du Taureau (novembre/décembre 2020, mai/juin 2021, novembre/décembre 2021)
  • les planètes en transit sur les Noeuds (Jupiter trigone Rahu Février 2021 – Saturne trigone Rahu Avril 2021 – Août 2021 – Sept 2021 – Jupiter carré Rahu/Ketu Janvier 2022)

Sur un plan collectif, cet axe nodal lunaire indique un questionnement intense et une transformation puissante concernant les valeurs matérielles et les valeurs spirituelles. L’axe Taureau-Scorpion est un axe exigeant qui demande de dépasser tout ce qui est de l’ordre de l’avidité et des désirs excessivement matérialistes pour repenser le rapport à la matière et au spirituel. Ainsi c’est un temps de crise qui peut être ressenti comme punitif pour les personnes qui sont restées dans les valeurs purement matérielles sans envisager la dimension spirituelle de l’existence ou pour celles qui ont exploité la terre, l’humain à leur seul profit sans penser aux conséquences de leurs actes.

Cette période de Septembre 2020 à Avril 2022 est donc sous l’influence du cycle nodal Taureau-Scorpion. Ici, le Scorpion présent en Ketu-Noeud Sud confronte à des angoisses profondes et déclenche une plongée dans les profondeurs. C’est un face à face entre la peur et la juste confiance. C’est une crue réalité qui est donnée à voir et impose de ne pas être dans le déni. On peut considérer Ketu-Noeud Sud en Scorpion comme la position la plus puissante spirituellement parlant. C’est un temps où l’Invisible transmet des vibrations à la conscience humaine par le biais de l’énergie du Scorpion (transformation émotionnelle, mysticisme, états extatiques, processus de destruction/régénération, rencontre divine chair/esprit, association Eros-Thanatos, affrontement des peurs). Rahu-Noeud Nord en Taureau confronte plus que toute autre position à l’illusion de l’excès d’attachement. De fait, les repères solides peuvent vaciller durant cette période, car c’est l’insécurité qui prédomine, le Scorpion amenant à détruire les repères trop fixes du Taureau. Cette période plonge donc le collectif et l’individu dans les extrêmes, des abysses au cosmos, du tellurique au céleste, avec une transmutation nécessaire pour ne pas dire « obligée » par les circonstances.


Auteur : Carine Iriarte © 2020