Court Métrage | SÈVE
Réalisatrice : Carine Iriarte | Actrice :  Catherine Bécam 
Teaser 1 | Teaser 2

Danse-improvisation In-Situ
Mailhac (11) Zome & Wizzdôme
TRANSIT UMBRA
Une création de Catherine Bécam & Carine Iriarte


Danse mouvement. Danse de l’infini. Danse de l’Ecoute et de la Présence. Danse sans danse. Danse sans son. Hormis celui du Silence, au gré de la Vie, qui se mue, subversive et disruptive, en un chant de cigales mutantes et exaltées. C’est un temps originel de Création.

Il est des espaces où le corps se connecte, dans le mouvement libre et entier, libéré de toute contrainte et en toute confiance. Le corps -sans pression aucune- libère la connaissance de ce qu’il est. Il sait. Le corps sait. Reconnecté à des lieux d’un espace sans temps, le corps célèbre cet espace et se laisse bouger. Le mouvement alors libre, sans enjeux, opère. Poétique, animal, tribal, lumineux ou obscur, qu’importe, il est… Quand le corps fait corps au Silence, enfin, nous nous autorisons à être.

| Textes : Catherine Bécam
| Réalisation : Carine Iriarte
© Juillet 2020

Ecriture-Photographies
Poèmes d’Algérie
INCARNAT
Auteur : Carine Iriarte


Avril est neuf
Alger est braise
Ce soir, fourrure d’incarnat.

Ta bouche inspire
― il faut me dire :
fraudes de l’histoire,
années de brèches,
exil, le noir, vie ordinaire.

Minuit jaillit― il avale :
brèches, fraudes, frontières, le noir.
Et sur nos chairs,
Avril est braise
Alger est baume
et c’est la nuit
― ya rouhi

| Carine Iriarte © 2008 – 2020 |
Leïla Sebbar. Vogages en Algéries autour de ma chambre (Suite 1) (swarthmore.edu)

Alger

Vidéo
Gruissan (11)
LES EAUX INTÉRIEURES
Avec la collaboration de Carmela Marie | Chant « Agolonao Yale »
Réalisation : Carine Iriarte © 2020


Sourd en Toi
L’eau primordiale
De détours en en failles
De brèches en contours
Elle franchira les passages.