Carine Iriarte | Sonothérapeute
Charente-Maritime (17)
Tél 06 33 38 21 54
Mail carine.iriarte@free.fr

INSTAGRAM

Hans Jenny, médecin suisse (1904-1972), est le père de la « Cymatique », théorie qui avance que les vibrations sonores sont le principe créateur de tout ce qui existe dans la nature et dans l’univers. Hans Jenny défendait l’idée que la cymatique est une matrice sonore à l’œuvre dans la nature, une force motrice invisible capable de tout créer, de la forme onduleuse d’une chaîne de montagnes aux rayures d’un zèbre ou aux pétales d’une fleur. Selon lui, « plus on étudie ces choses, plus on comprend que le son est à la base de tout principe créateur. Cela doit être considéré comme primordial.« 

 

Figures de Chladni

Le mot « cymatique » est dérivé du substantif grec « κῦμα » « vague » et de l’allemand « Kimatik » et a été inventé en 1967 par Hans Jenny lui-même afin de dénommer ses expérimentations. La « science des ondes » d’Hans Jenny dérive des expériences du physicien allemand Ernst Chladni (1756 – 1827), dont les célèbres « figures acoustiques » ont préalablement montré que les sons pouvaient créer des formes.

Hans Jenny a, quant à lui, voulu démontrer que le son était le principe créateur de tout ce qui existe dans l’Univers. Il a travaillé sans relâche pendant plus de 15 ans et a rassemblé des images, filmé et formulé ses travaux et théories, qu’il a publiés dans deux ouvrages « Kymatic » Tome 1 [1967] et Tome 2 [1974]. Hans Jenny a créé ses images en utilisant des générateurs de sons et des oscillateurs à cristal connectés à des plaques métalliques, ce qui lui permettait de contrôler avec précision la fréquence et l’amplitude du signal. Cela lui a également permis de créer des expériences réitérables en laboratoire. En plus de cette approche, Hans Jenny a également conçu le Tonoscope, un appareil Cymatics alimenté uniquement par l’énergie d’une voix humaine.

 

Aujourd’hui la « Cymatique »  est repris par certains physiciens, biologistes, chercheurs dont :

Joël Sternheimer (né en 1943), physicien français, professeur à l’Université européenne de la recherche, inventeur de la génodique et des « protéodies », découverte étonnante qui peut stimuler la synthèse d’une protéine dans un organisme grâce à une mélodie. Les appareils sont commercialisés et utilisés pour le soin des plantes et des animaux. En savoir + > https://genodics.com/la-genodique-comment-ca-marche

Alexander Lauterwasser (né en 1951) biologiste, chercheur et photographe allemand, s’intéresse à la morphogenèse  et la morphologie, en rapport avec les vibrations, les sons et la musique. Il approfondit ses recherches sur la réactivité de l’eau aux vibrations sonores, dont il photographie chaque découverte fascinante. En savoir + > http://www.wasserklangbilder.de/

John Stuart Reid (né en 19xx) ingénieur en acoustique, scientifique et inventeur britannique, étudie le monde du son depuis plus de 30 ans. Inventeur du CymaScope Pro, son travail s’inspire des pionniers de l’acoustique (Ernst Chladni, Mary D. Waller, Hans Jenny) et ses principaux intérêts sont de rechercher le son en tant que force formatrice et de découvrir pourquoi le son guérit. En savoir + > http://www.cymascope.com/cymascope.html

 

Si le sujet vous intéresse, Arte a réalisé en 2018 un documentaire de qualité sur la « cymatique »