Carine Iriarte

Artiste plasticienne, photographe-vidéaste, compositrice sonore | Sonothérapeute & Praticienne en thérapies corporelles


Née en 1975 à Angoulême (France). Titulaire d’une Licence Sciences Humaines mention Arts Plastiques et d’une Licence Sciences du Langage mention Communination numérique et Nouveaux médias, mon parcours professionnel est jalonné de multiples expériences; d’abord militaire dans les Troupes de Marine, j’ai par la suite créé mon activité dans le domaine de la création graphique et de la communication.  En 2014, j’ai commencé à opérer un virage professionnel pour m’intéresser aux pratiques sonores et corporelles à visée thérapeutique. Je me suis ainsi formée à la thérapie par le son ainsi qu’aux bases fondamentales de l’énergétique chinoise. Les pratiques que je développe mixent art, spiritualité et thérapie afin de  laisser émerger l’être authentique et le corps par la reliance et la vibration : vibration par le mouvement, le toucher, le son, l’improvisation, l’écoute du silence, le ralenti, les actes poétiques, les créations collaboratives et hybrides, le langage symbolique, les connexions corporelles avec le monde minéral-végétal-animal.

Je propose des séances thérapeutiques individuelles, ainsi que des séances en groupe (ateliers/stages). Ces séances permettent de refaire circuler les flux vitaux afin de soulager les maux les plus courants et de retrouver son centre.

▸ Dans le cadre de la thérapie par le son, les soins vont de la sonopuncture à la vibration pure par résonance (avec diapasons, bols tibétains, voix, points d’acupuncture, centres d’énergie). C’est l’écoute et la réceptivité du corps qui sont ici sollicitées.  Il ne s’agit pas spécifiquement de ‘musique’, mais de vibration par ondes sonores

▸Dans le cadre du mouvement-spontané, les séances sont axées sur le corps et son mouvement, mais c’est une pratique sans contraintes ni performance (à l’opposé de la gymnastique yogique ou de la danse). Cette pratique exclut toute technicité et permet de se reconnecter à la spontanéité du corps puis de lâcher toute tension qui coupe le corps de son flux vital. 

En parallèle, je me consacre à la création artistique en solo et en collaboration avec d’autres créateurs de tous domaines artistiquesLes domaines artistiques, spirituels et thérapeutiques se croisent et se conjuguent.


Mention spéciale : je peux accompagner les personnes souffrant d’AVF (Algie Vasculaire de la Face) dans le soulagement de leurs crises, avec des thérapies corporelles et sonores spécifiques. Ayant également cette pathologie depuis l’âge de 22 ans de façon épisodique (tous les 1 an et demi), j’ai pu développer une connaissance approfondie de cette pathologie sur un plan énergétique et corporel.